A propos

Depuis une quinzaine d’années, je me questionne sur le sens de notre existence. Avons-nous quelque chose à faire ou à être.

A travers mes lectures, j’ai découvert que notre vie nous appartient et que nous sommes rarement victime des événements qui nous arrivent sans y avoir contribuer. L’existence nous apporte ce dont nous avons besoin, ce que nous vibrons que cela nous plaise ou non.

L’astrologie m’apporte cette conviction que toute chose arrive pour une raison bien ordonné. Souvent ces raisons, nous préférons ne pas y faire face car elle nous demande de nous voir tel que nous sommes avec nos défauts et nos inconséquences. Si nous avons le courage de voir la réalité tel qu’elle est, alors des changements peuvent survenir.

L’être que nous sommes aspire à être libre et épanoui. Trouver ce qui anime son cœur est essentiel. L’astrologie renferme ce précieux trésor qu’il nous faut découvrir.

La beauté de l’astrologie réside dans le fait qu’en l’étudiant, on acquiert toujours plus de tolérance face à la vie et aux comportements des autres. La tolérance ne veut pas dire excuser ou être d’accord avec tout ou ne pas punir les comportements répréhensifs. Mais d’enfin comprendre que chacun vibre différemment et va donc expérimenter différentes facettes de la vie.

Mon parcours m’a permis de rencontrer les personnes qui ont contribués à façonner ma pratique de l’astrologie. Oui, il existe un mystère autour du fonctionnement de l’astrologie car il échappe à notre façon de comprendre les choses de notre cerveau gauche qui raisonne de manière séquentielle, analytique, point par point. Le fonctionnement de l’astrologie traite plutôt du cerveau droit et voit les choses globalement : il traite l’information de façon holistique. C’est toute la différence entre inspecter le terrain et sentir l’ambiance… Et ce n’est pas pour rien que nous commençons souvent par l’ambiance. Et lors d’une interprétation, on utilise l’ambiance du thème puis, on inspecte le terrain avec méthode et rigueur tout en laissant place à l’intuition.

Longtemps réservé aux rois, aux empereurs, aux seigneurs (et même aux présidents de notre temps), l’astrologie est devenue au fil des siècles accessible à tout un chacun. Comme toute discipline, il a connu ses dérives qui lui font mauvaise pub mais aujourd’hui je crois qu’il est possible d’utiliser cet art d’une façon concrète pour se comprendre, s’accepter et cheminer tout au long de sa vie.

Quelques points essentiels à mes yeux :

  1. L’astrologie ou tout autre domaine qui utilise les symboles pour comprendre le monde dans lequel nous vivons, s’occupe du monde du sens. Le sens, c’est ce qui nous permet d’entrer en contact avec le monde qui nous entoure sans passer « exclusivement » par l’intellectualisation ou la raison.
  2. L’astrologie n’entre pas dans le domaine de la science telle qu’elle est actuellement définie par nos contemporains. On ne peut vérifier ses théories sur des échantillons de personnes. Cela a déjà été testé et les résultats donnés n’ont pas dépassé ceux du hasard. Pourquoi ? Car le thème astral qui s’intéresse à un humain unique. Du fait de cette singularité, il n’est pas possible d’en déduire des comportements catégorisés de façon systématique. L’astrologie indique des tendances, des capacités à notre disposition. La manière dont on utilise ses capacités ne dépend que de nous qui sommes conditionnés par notre histoire.
  3. Il est intéressant de noter qu’en cosmologie, lorsque les équations de relativité restreintes ou générales sont appliqué au modèle actuel du big bang ou aux trous noirs, leurs résultats indiquent l’infini… Le fonctionnement de l’être humain pris dans son ensemble doit, selon moi,  être considéré comme une telle singularité. Chacun est unique et appliquer des recettes toutes faites à une personne unique est impossible. Chacun doit suivre son propre chemin même si celui-ci mène (peut-être) au même but. L’astrologie, à travers l’interprétation de l’astrologue, a l’ambition de proposer un chemin, des pistes à expérimenter à son consultant.
  4. Les symboles évoluent dans le temps. En fonction des époques, ils n’ont pas la même signification. L’astrologie d’aujourd’hui se doit de faire évoluer certains concepts dépassés et lui donner une signification qui sert à l’air du temps et à notre mode de vie. Une astrologie prédictive n’est pas utile, sauf à chercher à se mettre en valeur, car elle installe la personne dans une position de soumission vis-à-vis des événements.

Formation

2011 à 2015

Formé en astrologie humaniste par Claire-Andrée Gagné (rah-astrologiehumaniste.com). Ce réseau est né suite aux nouvelles approches de l’astrologie proposées par Dane Rudhyar et Alexander Ruperti. Les fondateurs du RAH souhaitaient partager cette nouvelle philosophie centrée sur l’humain qui découle entre autre des travaux de C.G. Jung, des philosophies orientales et du holisme.

2012

Séminaire sur la Lune noire donné par Henry Desforges (RAH).

2016

Cours de perfectionnement et de psychologie pour astrologue auprès de l’institut d’études astrologiques de Nantes.

2016

Séminaires donnés par Gilles Verrier sur la psycho-généalogie et la fraterie en astrologie.

2019

Approndissement de l’interprétation astrologique avec Elizabeth Sens

Activité

Je fais de l’accompagnement astrologique via des consultations. Je poursuis mes recherches en astrologie. Je donne également des cours, webinaire, articles et des conférences.

La voyance et les horoscopes sont une autre forme d’activité que je ne pratique pas.

Affiliation

Agrée FDAF – Fédération des Astrologues Francophones

Membre du RAH – Réseau d’Astrologie Humaniste.